Environnement et voiture : comment réduire la pollution ?

Pour les différents déplacements, l’utilisation d’une voiture est indispensable. Pourtant, en France, le tiers de l’émission du gaz à effet de serre provient du transport. Les polluants produits par les véhicules occupent une grande partie de la pollution atmosphérique. Les conséquences sont graves, comme on le voit, la canicule devient un problème majeur.

Les conséquences de l’usage des véhicules individuels

La disposition d’une voiture met en gage de nombreuses responsabilités. Après l’achat, il faut penser à l’entretien. Vous devez également effectuer les démarches administratives, les documents et surtout savoir modifier le nom du conducteur. L’utilisation d’un véhicule individuel cause de nombreuses conséquences, que ce soit sur le plan économique ou environnemental. 

Avec l’augmentation du prix du carburant, les dépenses liées à une voiture deviennent importantes. En comparant la voiture individuelle aux autres moyens de transport, la voiture individuelle a un fort impact économique. En plus de cela, on ne peut pas se passer des embouteillages. Sur ce, la moto et la bicyclette sont moins polluantes.

Comment faire ?

Pour réduire la pollution liée à l’usage d’une voiture, de nombreuses solutions sont possibles. Pour se déplacer dans des milieux qui ne sont pas assez loin, pourquoi ne pas y aller à pied ou utiliser de la bicyclette ? Cela réduit votre dépense ainsi que le taux de pollution. Pour la santé, au lieu de faire du jogging tous les jours, faire ses courses à pied est une bonne alternative. Faire du sport est à la fois excellent pour la santé et un moyen de participer à la protection de l’environnement.

Si vous êtes censé rouler en voiture pour le travail ou d’autres choses, il y a la technique de conduite écologique. Ce dernier permet de réduire la consommation de carburant et réduire la production de gaz à effet de serre.

Utiliser la voiture électrique : est-ce vraiment écologique ?

Depuis le début du XXIe siècle, la voiture écologique est devenue un sujet intéressant. Il existe deux types de voitures écologiques, il y a la voiture hybride, avec deux types de moteurs, un moteur thermique et électrique. Cela signifie que vous pouvez utiliser de l’essence et que le moteur électrique est rechargeable. On peut dire que la voiture hybride émet quand même des polluants, mais à faible quantité par rapport aux voitures classiques.

Et pour la voiture électrique, est-elle vraiment écologique ? En fait, la voiture propre n’existe pas, on tient à le préciser. La voiture électrique provoque également des substances nocives, la batterie cause des polluants. La voiture électrique est une voiture écologique à part entière. Comme elle ne possède pas de pot d’échappement, elle n’émet pas de gaz carbonique. Il s’agit d’une voiture verte.

Comment choisir un véhicule moins polluant ?

L’offre de voiture est très large, il est même difficile de faire le bon choix. Si vous envisagez d’acheter une voiture moins polluante, pensez à l’électrique. En termes de prix, la voiture électrique coûte une belle fortune. Si vous n’êtes pas encore prêt pour acheter un véhicule électrique, il y a la voiture à essence. C’est moins polluant que le diesel.

Le gaz naturel ou le CNG est le meilleur pour réduire la pollution, ce type de carburant émet le moins de gaz carbonique possible. Le CNG ou Compressed Natural Gas est moins bruyant.